Édition 2012  »  Lauréats  »  Prix Paul-Hébert

Prix Paul-Hébert

           
  

Normand Bissonnette, pour son rôle de George Jones dans L’Absence de guerre, de David Hare, traduction de Daniel Benoin

  
  
                            
  
  

Le Prix Paul-Hébert récompense un comédien ou une comédienne qui a offert une interprétation remarquable dans un premier rôle. Remis chaque année depuis 1977, ce prix est un hommage à Paul Hébert, un homme de théâtre exceptionnel, cofondateur du Théâtre du Trident et pilier du développement du théâtre à Québec.

Il débute en 1981 dans Equus et Des frites, des frites, des frites… puis Normand Bissonnette complète une formation en interprétation à l’École nationale de théâtre. Il travaille ensuite au Théâtre français de Toronto ainsi que dans plusieurs séries télé. Il collabore comme comédien et parfois comme co-auteur aux spectacles Les Plaques Tectoniques, La Trilogie des dragons, Le cycle Shakespeare et Les Sept Branches de la Rivière Ota. À la télévision, on l’a vu, entre autres, dans L’Auberge du chien noir et Un Homme mort. À Québec, il joue dans Cyrano de Bergerac, Tableau d’une exécution, L’asile de la pureté, Charbonneau et le Chef, Insomnie, et Trois versions de la vie. Plus récemment, on l'a vu dans Roméo et Juliette, La Tempête, L'absence de guerre et dans Québec-Barcelona.

Communiqué

Ce prix est décerné par :
       
   

Le prix est accompagné d’une bourse de 500 $.