Édition 2012  »  Lauréats  »  Prix de la meilleure mise en scène

Prix de la meilleure mise en scène

           
  

Édith Patenaude, pour la mise en scène de L’Absence de guerre de David Hare, traduction de Daniel Benoin

  
  
                            
  
  

Le Prix de la meilleure mise en scène récompense le travail admirable d’un metteur en scène ou d’une metteure en scène, tant dans la conception générale d’un spectacle que dans la direction des interprètes. Mis sur pied en 1986, ce prix souligne la créativité et l’originalité de la mise en scène.

Finissante du Conservatoire d'art dramatique de Québec en 2006, Édith Patenaude fait ses débuts dans L'Ouest Solitaire. Puis, elle met en scène Tape, qu’elle co-traduit en plus d’y jouer. Avec Les Écornifleuses, elle donne vie à Georgeanne dans Cinq filles avec la même robe, puis elle écrit Barbe Bleue et la maison dans la forêt s’est allumée, dans lequel elle joue également. Elle met en scène L’Absence de guerre en 2011 puis crée Les Arbres, projet dans lequel elle joue, co-signe le texte et la mise en scène. Elle fut de la distribution de Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges à l’hiver 2012 et, cet automne, on a pu la voir dans Tout ce qui tombe.

Communiqué

Ce prix est décerné par :
       
   

Le prix est accompagné d’une bourse de 500 $.