Édition 2009  »  Lauréats  »  Prix de la meilleure mise en scène

Prix de la meilleure mise en scène

       
 
laureat

Jacques Leblanc

 
 
Vidéo              
 
 

 

Le Prix de la meilleure mise en scène récompense le travail admirable d’un metteur en scène ou d’une metteure en scène, tant dans la conception générale d’un spectacle, que dans la direction des interprètes. Institué en 1986, ce prix souligne la créativité et l’originalité de la mise en scène.

Véritable touche-à-tout, Jacques Leblanc, directeur artistique du théâtre de la Bordée, s’est démarqué plusieurs fois dans les théâtres de Québec, tant sur leurs planches qu’en coulisses. Le Prix de la meilleure mise en scène lui est décerné cette année pour son travail sur la pièce Le Menteur de Pierre Corneille. D’ailleurs, la critique n’a eu que de bons mots pour celle-ci : une direction d’acteurs d’une grande vivacité, une mise en scène inventive, un rythme impeccable. Jacques Leblanc a joué sur l’idée du faux-semblant, notamment dans le décor. Il y exploitait la parodie, les anachronismes, la drôlerie des mimiques et de la gestuelle.

On pourra voir Jacques Leblanc dans L’école des femmes, du 6 avril au 1er mai 2010, à La Bordée : www.bordee.qc.ca

Finalistes : Christian Lapointe et Olivier Lépine, Raphaël Posadas et Alexandrine Warren

Ce prix est décerné par :